Youngtimer

Derniers ajouts avec ce mot-clé

Dernier week-end pour découvrir l’exposition consacrée aux youngtimers !

Ça se passe au Palais 2 du 94e Salon de l'Auto de Bruxelles...

Parmi les 28 véhicules exposés, vous pouvez découvrir l’Apal Francorchamps qui a été récemment remise en route par l’atelier de MY Vintage. Construite en deux exemplaires en 1984 à Blégny (région liégeoise), la Francorchamps est restée à l’état de pré-série et n’a jamais été commercialisée !

Voiture mythique des années 80, la Delta Intégrale a permis à Lancia de dominer le Championnat du Monde des Rallyes après l’ère des groupe B. Six titres constructeurs et quatre titres Pilotes pour Mikki Biaison et Juha Kankkunen figurent au palmarès des différentes versions de la Delta. Devenue yougtimer, cette « groupe A de route » rencontre toujours un franc succès… et ce n’est pas Lorenz qui dira le contraire après son acquisition chez MY Vintage !

Modification de la législation en Wallonie

Le statut "ancêtre" passe de 25 à 30 ans

Depuis le 1er janvier 2016, le gouvernement wallon a décidé de faire cavalier seul en modifiant les avantages fiscaux réservés aux véhicules anciens. En effet, ceux-ci doivent avoir au moins 30 ans pour bénéficier d’une dispense de l’éco-malus et d’une taxe de circulation annuelle forfaitaire de 35,10 €. Les propriétaires de voitures qui ont entre 25 et 30 ans doivent  à nouveau payer des taxes « plein pot », les mêmes que les voitures modernes alors qu’ils sont toujours soumis aux contraintes liées à l’utilisation de la plaque « O », à savoir l’interdiction de se rendre au travail par exemple. Plus stupide encore, cette mesure à but clairement lucratif et votée à la va-vite n’est valable qu’en Wallonie et pas ailleurs : les bruxellois et flamands n’ont pour l’instant pas la même contrainte !

Cependant, la législation « ancêtre » va également changer au niveau fédéral puisque la Belgique doit s’aligner au modèle européen et passer à 30 ans avant 2018. En

    Back to top